Video chirurgie obesite

Cette vidéo, destinée aux patients, explique simplement ce qu'est une sleeve pour chirurgie de l'obésité. La technique est décrite succinctement puis les risques sont abordés.

Cette intervention de chirurgie de l'obésité est particulièrement délicate.

Estomac et chirurgie de l'obésité

Elle consiste à enlever un anneau gastrique puis a recalibrer l'estomac pour enfin le relier à l'intestin grêle. Les progrès technologiques de l'image font que le chirurgien opère avec une vision augmentée. Les modifications décrites dans cette actualité contribuent à augmenter la bonne tolérance de cette intervention.

L'objectif est de créer un montage plus physiologique avec un estomac long ressemblant à une sleeve et des procédés antireflux. Elle n'est pas plus longue qu'une technique multitrocart et permet une épargne pariétale maximale. Elle peut aussi être réalisée quasi sans aide opératoire. Elle consiste à introduire un trocart dans l'estomac et a créer un espace de travail intragastrique.

Cette vidéo récente 3 septembre de 4 mn permet d'expliquer en détails comment est installé le patient et la colonne 4K pour la chirurgie bariatrique.

Cette technique simplifiée est le fruit d'un travail en équipe. Cette patiente de 42 ans avait perdue kg en 3 ans de à 80 kgs.

Malheureusement elle avait des carences nutritionnelles sévères. La seule solution a été de supprimer la malabsorption en rétablissant la continuité gastro-gastrique. Cette patiente a fait une fistule précoce sur sleeve gastrectomie.

Coli [11]. On dosera à 3 mois, 6 mois et chaque année : albumine, pré-albumine, hémoglobine, ferritine et coefficient de saturation en fer de la transferrine, calcémie, vitamine D, PTH, vitamine A, B1, B9, B12, zinc, et sélénium. Mais le recours à un avis psychiatrique doit être proposé car la perte de poids peut avoir un fort retentissement social ou familial, de même que les modifications des habitudes alimentaires ; il faut aussi que le patient se réapproprie son corps.

Plus la prise en charge est pluridisciplinaire, meilleur est le résultat. Les enjeux doivent être exposés en préopératoire, mais un moyen est aussi de limiter le nombre de consultations ou de déplacements intérêt des centres spécialisés.

Le patient doit pouvoir disposer de son dossier pour que sa prise en charge reste optimale en cas de déménagement ou de changement de vie. Ce médecin saura réadresser le patient au chirurgien en cas de doute sur une complication tardive.