Iléostomie régime alimentaire

De plus, vous aurez avantage à ne pas sauter de repas car cela entraîne généralement beaucoup de gaz. Assurez-vous que votre urine soit claire, cela demeure la meilleure façon de vérifier si vous êtes bien hydratés. Dès que votre transit intestinal est normalisé, tentez de vous offrir des menus variés, polyvalents et riches en vitamines et en sels minéraux.

Nadine Bonneville Dt. Cart 0. Parer à la dénutrition Dès que votre transit intestinal est normalisé, tentez de vous offrir des menus variés, polyvalents et riches en vitamines et en sels minéraux. Acidifier les urines permet d'éviter les infections à protéus canneberge, pruneaux, airelles, myrtilles A noter que les asperges donnent de mauvaises odeurs aux urines et les betteraves les colorent en rouge. Alimentation des colostomisés. Le colostomisé devra seulement respecter quelques règles d'hygiène alimentaire, les mêmes que celles que devrait respecter une personne ayant un transit normal : Prendre les repas à heures régulières Mâcher correctement les aliments Adapter son alimentation en fonction de son transit pour éviter la constipation ou la diarrhée.

Les fibres légumes, fruits, céréales Ces aliments sont à privilégier en cas de constipation. Les féculents riz, pâtes, semoule, pomme de terre Ils sont à privilégier en cas de diarrhée. Eviter tout ce qui peut entraîner l'émission de gaz : gomme à mâcher, boisson gazeuse et les aliments qui entraînent une production de gaz malodorante tels que : les haricots secs, les lentilles, les choux, les champignons, les oignons, les échalotes, les brocolis, les flageolets Ne pas abuser de fritures, de graisses, de mets en sauce et de plats trop épicés.

Ne pas abuser de glaces, bière, cidres, épices. Boire de l'eau : environ 1.

Diète pour les iléostomies et les colostomies

Alimentation des iléostomisés. Le lait et les laitages sont tolérés de façon variable selon les individus.

Tbc regime alimentaire humain

Les fromages à pâte cuite sont mieux supportés ainsi que les yahourts.